Alternatives à la consommation expansive | newsletter ASSH mars 2021
Veuillez appuyer ici si vous ne pouvez pas lire ces informations.
Logo
Newsletter ASSH mars 2021
5C51FB9D-A1E2-1644-E5432EB51089A170.gif
Alternatives à la consommation expansive 

Selon toute vraisemblance, la crise écologique et sociale ne pourra être résolue ni à court terme ni avec des solutions techniques simples. Ce sont au contraire de profonds changements de nos modes de vie, de consommation et de production qui sont nécessaires (voir Bornermann / Christen dans le dernier Bulletin de l’ASSH «L’État durable»).  

Les problématiques de durabilité et de consommation revêtent une dimension de politique sociale dont les autorités helvétiques tiennent compte: ainsi, dans sa «Stratégie pour le développement durable 2030» (projet de consultation), c’est certes avec prudence mais en visant essentiellement le changement que le Conseil fédéral fixe entre autres l’objectif suivant: «les individus ont conscience des impacts économiques, sociaux et environnementaux de leur mode de vie.»
 
Trois exemples issus de la recherche et de la pratique 
L’intérêt de la recherche en sciences humaines et sociales pour la durabilité ne date pas d’hier. Pourtant, il semble que la problématique de la consommation durable, en particulier, se soit récemment ancrée plus fermement qu’il y a quelques années dans le noyau des questions autour desquelles se concentre la recherche en sciences humaines et sociales.
 
La durabilité à travers l’art
  • Quelle influence a l’art sur l’environnement et la société? Et de quelle manière peut-il soutenir les transformations conduisant à davantage de durabilité? Telles sont les questions posées par le Workshop «Sustainability Through Art: The Role of Art in and Towards Sustainable Changes» (soutenu par l’ASSH). Les contributions au Workshop sont désormais réunies dans la huitième édition des «Sustainable Consumption Transition Series». L’équipe de l’organisation écrit en introduction que l’art est durable lorsqu’il favorise la réflexivité et reconnaît la pratique artistique plutôt que le produit, entre autres. La durabilité pourrait même devenir une forme d’art dès lors qu’elle s’envisage comme une capacité de réfléchir et d’agir sur le monde. 
Vers le Workshop-paper «Sustainability Through Art»
 
Corridors de consommation 
  • À quoi ressemble une vie durable qui ne repose pas sur le renoncement? Le livre «Consumption Corridors. Living a Good Life within Sustainable Limits» fait une proposition en ce sens. Il se concentre sur le concept de «couloirs de consommation», désignant l’espace situé entre deux pôles: une consommation minimale qui comprend encore suffisamment de ressources pour une vie de qualité, et une consommation maximale qui ne doit pas compromettre les possibilités d’une vie de qualité pour les autres. 
Vers le livre «Consumption Corridors» (Open Access)
 
Revenu de transition écologique
  • Certains cantons suisses intègrent de plus en plus la durabilité dans l’ADN de l’État. Les cantons de Vaud et du Jura, par exemple, étudient actuellement la mise en œuvre d’un «revenu de transition écologique». Le modèle a été développé par la philosophe économique lausannoise Sophie Swaton, et est promu par la Fondation Zoein. Il vise à apporter un soutien ciblé aux activités dans le domaine de la gestion durable, souvent mal valorisées et peu visibles aujourd’hui. Ceci avec de l’argent – et un lot d’innovations sociales. 
Vers le site de la Fondation Zoein
 
Nouvel infolettre de l’ASSH

Où se passe la recherche innovante dans le domaine de la consommation? Qui travaille à de nouveaux projets? Avec son nouvel accent thématique «consommation durable», l’ASSH souhaite mettre en réseau des experts et expertes, rendre visible des projets de recherche et rendre compte de la diversité des perspectives sur le sujet. Un nouvel infolettre de l’ASSH fournit des informations à intervalles irréguliers sur les actualités du réseau en formation, et au-delà.

Vers la page «consommation durable» du site de l’ASSH / s'inscrire à l'infolettre

Illustration: Marlene Iseli
Contenu
arrow     Action «Penser un mo(nu)ment!»: le bon, la brute et le truand
arrow     Contribuer à créer les conditions cadres pour la recherche
arrow     Blog de l’ASSH: nouvelles thématiques dans «décodage»
arrow     L’égalité des chances et la stratégie suisse de développement durable
arrow     La politique en chiffres
arrow     Agenda d’avril
arrow     Calls
arrow     Publications
Action «Penser un mo(nu)ment!»: le bon, la brute et le truand
Il y a un mois, l’ASSH a lancé la campagne «Penser un mo(nu)ment!» dans laquelle, entre autres, 24 monuments suisses peuvent être évalués dans un jeu. Comment les joueuses et joueurs ont-ils jugé les monuments ? Quelle statue veulent-ils absolument changer ? C’est le moment de faire un bilan intermédiaire (et partiel).
5C44B9CB-F8A6-857A-679208491C304B65.png
Le bon
Plus de 80 000 plaques de laiton insérées dans le sol commémorent les victimes de l’Holocauste dans le monde entier, et depuis l’année dernière, c’est également le cas à Zurich. Le projet est certes controversé, mais 87 % des joueurs et joueuses (état au 25 mars) sont d’avis que les «Stolpersteine» doivent être laissées telles quelles. Cela place le monument, relativement jeune, en tête de liste des plus approuvés.
 
La brute
Le village de Rünenberg (BL) est probablement peu connu en dehors de la région de Bâle. C’est là que se trouve le monument que, avec 64 %, la plupart des participant·e·s au jeu souhaiteraient modifier: la pierre commémorative du commerçant, colonialiste et figure du mythe du Far West Johann August Sutter. Le monument a attiré l’attention en 2020 lorsque des militant·e·s l’ont recouvert d’un tissu maculé de sang.
 
Le truand
Depuis 2003, la créature mythique Mocmoc accueille les voyageurs et voyageuses à la gare de Romanshorn (TG). Représentant un mythe fondateur inventé, la sculpture en polyester noir et jaune se distingue avant tout visuellement. Mais pas de manière positive: Mocmoc ne reçoit en moyenne que 1,5 étoile sur 5 de la part des participant·e·s au jeu pour son apparence et se trouve donc tout en bas du classement général.
5C86D11A-B294-FFA7-F9834E72817D64E4.png
arrow    participez au jeu
Contribuer à créer les conditions cadres pour la recherche
Entretien avec Laura Bernardi, présidente de la Division 1 du Conseil de la recherche
Depuis le début de l’année, Laura Bernardi, sociologue et membre du Comité de l’ASSH, préside la Division 1 (Sciences humaines et sociales) du Conseil de la recherche du Fonds national suisse. Dans une interview accordée à l’ASSH, elle parle de son nouveau rôle et explique pourquoi, selon elle, l’engagement dans la politique de financement est un élément central d’une carrière scientifique.
arrow    vers l’interview
5C44BD98-CC1C-7E46-FB9268F32AA2247C.png
5C44BEE7-DD4C-EC66-85D5A3A099137EB6.png
Blog de l’ASSH: nouvelles thématiques dans «décodage»
«décodage» – un blog conçu comme journal de réflexion sur l’actualité. Contributions récemment publiées:
 
«Maximiser l’objectivité et minimiser la neutralité»: du militantisme en sciences sociales

La philosophe Irène Pereira remet en question l’idée de la neutralité scientifique et discute la légitimité des recherches militantes dans les sciences sociales.
 
Le numérique doit réduire son empreinte environnementale 

Notre consommation numérique et les promesses économiques qu’elle appelle compromettent nos efforts écologiques. Solange Ghernaouti préconise la sobriété numérique.
arrow    vers le blog « décodage »
L’égalité des chances et la stratégie suisse de développement durable
Montre-moi la maison de tes parents et je te dirai si tu étudieras
Dans sa «Stratégie pour le développement durable 2030» (projet de consultation), le Conseil fédéral cite l’égalité des chances comme l’un des trois thèmes prioritaires. Il s’agit notamment d’«éliminer les barrières discriminatoires engendrées par la situation socioéconomique ou géographique, ou par certains aspects de l’identité sociale, culturelle ou personnelle».
5C44C177-A5C0-22EA-919A9A718AD20EEC.jpg

Le système de la formation doit rattraper son retard 

Dans leur prise de position sur la stratégie, les Académies suisses des sciences saluent le choix de ce thème prioritaire et l’orientation de la stratégie. Cependant, elles soulignent également que dans une société de la connaissance telle que la Suisse, l’éducation a un fort impact sur les autres objectifs sociaux de l’Agenda 2030 («éliminer la pauvreté», «parvenir à l’égalité entre les sexes» ou «réduire les inégalités»). Dans un article publié sur le blog de l’ASSH à la fin du mois de février, Markus Zürcher a noté que le système éducatif suisse avait un certain retard à rattraper: il est très sélectif et ne contribue pas à l’égalité des chances.
 
Toutefois, le sujet n’est pas nouveau. Les questions d’égalité des chances dans le système éducatif et de mobilité sociale sont débattues depuis des décennies. Plusieurs exemples tirés de la recherche actuelle dressent un tableau à plusieurs voix et très contrasté.
arrow    lire la suite
La politique en chiffres



5C44C510-970D-CE7A-66EE45AC5D23E55C.png
La votation municipale dans la petite ville de Moutier sur son maintien dans le canton de Berne ou son rattachement au canton du Jura ne préoccupe que modérément le reste de la Suisse. Autrefois, il en allait autrement, car les changements de canton par les communes étaient soumis au référendum obligatoire. Cette exigence a été abolie avec la nouvelle Constitution fédérale de 1999. Ainsi, le transfert de Vellerat du canton de Berne au canton du Jura en 1996 a fait l’objet de la dernière votation nationale pour ce genre de cas.

Quel a été le taux d’acceptation national à l’époque – qui reste le troisième plus élevé de l’histoire des votes fédéraux?
 
a.     75,34 %
b.     86,17 %
c.     91,64 %

La bonne réponse est… ? Vous le saurez à la fin de cette newsletter.
5C44C82D-957C-618E-D990A9B23B4C79A4.jpg
La politique se répète, et ce qui semble important et d’actualité aujourd’hui l’a souvent déjà été par le passé. Année Politique Suisse permet de rendre visible cette répétitivité de la politique et, depuis 1965, cette chronique sur la politique suisse nous fait découvrir les racines des décisions d’aujourd’hui.
5C44C952-053C-8863-CAB89BE62C8B0340.png
Sources sur le droit de vote des femmes
Des archives présentent des dossiers détaillés
Plusieurs poids lourds du paysage suisse des institutions de mémoire ont publié ces derniers temps des dossiers de sources sur l’histoire de l’émancipation et du suffrage des femmes:
 
5C44CBAC-A323-2024-7634B0040CC5ED32.png
Meet the #NCCRWomen!
Les Pôles de recherche nationaux (PNR) s’associent autour d’une campagne
À l’occasion du 50e anniversaire du droit de vote des femmes en Suisse, les 22 Pôles de recherche nationaux (PRN) actuellement en cours ont uni leurs forces pour lancer une campagne visant à donner de la visibilité au travail des chercheuses. Jusqu’au 31 octobre, des vidéos seront produites quotidiennement dans lesquelles des femmes scientifiques se présentent et expliquent ce qu’elles font et pourquoi elles le font.
arrow    vers la campagne
5C44CCDF-E14F-CADC-1ECDFFCA9D3D5337.png
À chaque femme sa voix
Entretien sur l’histoire du mouvement des femmes dans le cliocast #13
Cinq décennies, sept historiennes, cinq articles : le livre «Jeder Frau ihre Stimme. 50 Jahre Schweizer Frauengeschichte 1971-2021» (paru aux éditions Hier und Jetzt) retrace l’évolution historique du nouveau mouvement des femmes des années 1970 au débat #MeToo actuel. Dans le podcast d’infoclio.ch, les trois auteures Denise Schmid, Leena Schmitter et Anja Sutter débattent avec l’animateur Jan-Friedrich Missfelder notamment de la relation entre l’histoire des femmes et celle des mouvements des femmes.
arrow    vers le cliocast
5C44CE7A-9D64-48A2-BB647C5149332B94.png
O-Ton
«Usually invisible and taken-for-granted, acts of translation take place around us all the time. But in the field of literary translation, questions of authorial voice and speaking position matter. (…) Nevertheless, if humans only translated the familiar, how would we ever have an inkling of the astonishing world out there that is not familiar?»  (Mridula Nath Chakraborty, Is this the end of translation?, in: The Conversation, 11.3.2021)        
Agenda d’avril
5F4475E7-B258-DD0E-B3A38A60ABA670E9.png
12.04.2021
En ligne (Zoom)
Science after Noon: intégrité scientifique - créer des normes communes
Académies suisses des sciences
5C44D330-B697-8555-C50E80BB42533385.png
22.04.2021
En ligne (Zoom)
Science after Noon: Forschung nicht über sondern trotz Covid-19
Académies suisses des sciences
5C44D449-A9EC-EC39-841FCB574CFFCF15.png
22.04.2021
18.15–20.00 Uhr
En ligne
Situierte Kognition und der neu-mechanistische Ansatz
Conférence de Mark-Oliver Casper (Université de Kassel)
krino – Philosophische Gesellschaft Bern
Calls
Appels à projets en cours
Office fédéral de l’énergie
SWEET-Call 1-2021 sur le thème «Living & Working»
  • Objectif: promouvoir les innovations nécessaires à la bonne mise en œuvre de la Stratégie énergétique 2050 et à la réalisation des objectifs climatiques de la Suisse
  • S’adresse à: partenariats qui travailleront durant plusieurs années sur des projets pluridisciplinaires et interdisciplinaires. Les projets basés sur une coopération entre les établissements de recherche, le secteur privé et les pouvoirs publics sont particulièrement les bienvenus
  • Durée du projet: 8 ans
  • Délai: appel d’offres ouvert à partir du premier trimestre 2021
Plus d’informations

Conseil fédéral / Fonds national suisse de la recherche scientifique
Programme national de recherche (PNR) 79 «Advancing 3R – Animaux, recherche et société»
  • Objectifs: développement des connaissances pour l’orientation et l’action; recherche sur les aspects éthiques, juridiques, sociaux, culturels et économiques de l’expérimentation animale; réduction du nombre et amélioration des expériences sur les animaux dans la recherche scientifique.
  • Ouvert à: toutes les disciplines
  • Volume: 20 millions de francs suisses
  • Durée: 5 ans
  • Date limite: l’appel à propositions commence au printemps 2021
Plus d'informations
Appels à contributions pour des colloques
Bibliothèque universitaire de Berne
Journée Open Access 2021 (conférence en présentiel avec livestream)

27-29 septembre 2021
Centre Paul Klee, Berne

  • Sujet: la participation
  • Public cible: professionnel·le·s des bibliothèques, des infrastructures et de l’administration scientifiques ainsi que des maisons d’édition
  • Formats: conférences, ateliers, posters et marché aux outils
  • Langues: allemand, anglais
  • Date limite de soumission des résumés: 18 avril 2021
vers l’appel à contributions
 
Forum Paysage, Alpes, Parcs (FoLAP)
Quatrième conférence nationale sur la recherche sur les parcs suisses
15 octobre 2021
Centre de formation professionnelle pour la nature et la nutrition (BBZN), Schüpfheim

  • Sujet: les interactions entre les parcs et leurs environs
  • Public cible: chercheurs et chercheuses du domaine des parcs et des sites du patrimoine mondial de l’Unesco, personnes de l’administration, ONG, bureaux de planification (les études orientées vers l’application sont particulièrement les bienvenues)
  • Formats: ateliers, présentations
  • Langues: allemand, français, anglais
  • Date limite de soumission des résumés: 30 avril 2021
vers l’appel à contributions
Publications
5C44DA30-911D-F447-4379FDE889D74512.png
Le baromètre de l’espoir de l’année de la pandémie
Les crises peuvent être comprises comme des épreuves de la vie qui déclenchent aussi, parfois, des changements positifs, des évolutions et un épanouissement personnel. Telle est la conclusion du douzième Baromètre de l’espoir, publié par la Société suisse pour des études prospectives swissfuture en collaboration avec l’Université de Saint-Gall, la Société suisse de psychologie positive et le quotidien 20 Minuten. Plus de 7000 personnes de Suisse alémanique, romande et italienne ont participé à l’enquête en ligne sous-jacente.
arrow    télécharger
 
5C44DAF0-F7D9-64CD-4269A32A2119429B.png
Bulletin ASSH 3/2020: L’État durable
Vous demandez-vous si la pandémie de Covid-19, le changement climatique anthropique, l’extinction des espèces et les protestations contre les inégalités sociales sont les différentes facettes d’une même crise socio-écologique globale? et si la science ou la politique devrait avoir la suprématie pour interpréter la manière dont la société gère cette crise? Pensez-vous qu’il existe une voie spécifiquement «helvétique» vers la durabilité? Les questions sont nombreuses. Le bulletin analyse et systématise le rôle et la responsabilité de l’«État durable» sous différentes perspectives.
arrow    Download
5F11881B-04AD-8A07-386F6E1C185C2EB7.png
Le Corbusier – Formation, projets et constructions en Suisse
Charles-Édouard Jeanneret, bien mieux connu sous le pseudonyme de Le Corbusier, est l’un des plus grands architectes du XXe siècle. Malgré sa notoriété, ses années de formation chez L’Eplattenier à La Chaux-de-Fonds, les premières constructions dans «ses sapins», ses voyages initiatiques, ses divers stages à Berlin et à Paris, puis ses nombreux projets avortés en Suisse restent souvent méconnus. Grâce à ses nombreux écrits, notamment, ses réalisations en Suisse ont été restaurées avec un grand savoir-faire. La publication fait partie de la série « Guide d’art et d’histoire de la Suisse » éditée par la Société d’histoire de l’art en Suisse.
arrow    vers la publication
5C44DC6D-E612-5355-5F73E655C0AB846B.png
La bonne réponse est…
C.: Le taux de bulletins de vote affirmatifs a été de 91,64 %. Les 23 cantons d’alors étaient également unis dans leur soutien au projet de loi. Vous trouverez de plus amples informations, des cartes interactives et du matériel de campagne historique sur Swissvotes, la base de données sur les votations populaires suisses depuis 1848.
arrow    Plus d'informations
Académie suisse des sciences humaines et sociales
Maison des Académies
Laupenstrasse 7
Postfach
3001 Berne
Suisse

sagw@sagw.ch
www.sagw.ch
News arrow
Agenda arrow
Contact arrow
Déclaration de protection des donnèes arrow
Twitter     Facebook     Linkedin
Je souhaite modifier mes données ou me désabonner de la newsletter : cliquez ici